Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Amazing Spiderman : Confession

Publié le par Nicolas Biffi

Salut les lecteurs, aujourd’hui je vais vous parler de Spiderman avec la review de Confession, le comics ou Tante May apprend le secret de Peter, quand elle découvre qu’il est Spiderman.

Un départ du Tonnerre

Comme je l’ai dit et comme nous l’apprends le synopsis du tome, c’est dans ses chapitres que Tante May apprends la vérité sur Peter. Et le comics ne fait pas dans la demi-mesure car l’on commence direct avec la découverte du costume de Spidey par Tante May.

C’est d’ailleurs un fait étrange, alors que le synopsis nous dit bien que Tante May perce le secret de Peter et il aurait été plus sympa de découvrir le chapitre précédent pour savoir ce qu’il c’était passé. Mais en commençant directement sur ça, l’on nous balance directement l’intrigue et tout ce qui va suivre ce qui n’est pas mauvais pour autant.

En 3 pages le secret et percer mais il reste beaucoup de page pour faire monter la tension, faire durer le suspense et découvrir la suite.

Le poids des secrets et la puissance de la confiance

S’il y a bien une chose que ce tome nous apprends, c’est à quel point il est compliqué de garder un secret aussi lourd pour soi mais aussi que dire la vérité a vraiment du bon. En effet depuis des années, Peter est devenu Spiderman sans jamais en parler à sa tante, mais à présent elle est au courant de tout.

C’est d’ailleurs lors des révélations que l’on apprend que tante May c’est une dure, elle est à la fois posé et réfléchis, elle fait même la leçon à Peter sur le fait qu’il ne lui a rien dit, car elle était assez dure pour pouvoir affronter cette révélation.

Une fois le secret avoué, on retrouve alors un Peter libéré par le poids du mensonge, il se sentait serein, heureux, car il avait dit la vérité. Retrouvant alors leurs relations passées en pouvant se parler franchement, Peter et May semble heureux mais cela n’est que le début et le comics nous le montre bien.

Maintenant que May est au courant, elle qui était si joyeuse de pouvoir reparler franchement avec Peter, elle qui se sentait bien de connaitre la vérité, elle va découvrir un autre sentiment. La Peur ? Chaque fois qu’elle saura que Peter est sur une intervention, elle va avoir peur, peur qu’il lui arrive quelque chose, peur qu’il puisse mourir.

Ainsi, à travers tante May, on découvre beaucoup de chose, des choses sages, elle n’aime pas que Peter soit Spiderman mais pour autant elle ne va pas lui dire d’arrêter, elle va prendre sur elle pour aider son neveu. Elle va accepter ses choix et se contenter de prendre sur elle pour ne pas s’écrouler. Ce que fait tante May est clairement un acte d’amour envers Peter, elle tient à lui, elle ne voudrait pas qu’il risque sa vie comme cela, mais elle ne dit rien car il faut que Peter fasse ce qu’il veut, qu’il trace sa route.

Un conflit de génération, le vieux peut-être has-been ?

Sur la fin du comics, on se retrouve avec un affrontement assez étrange, le Docteur Octavius (Octopus), se fait piquer sa technologie, en effet un homme décide de reproduire les tentacules d’Octavius pour faire la même chose. On se retrouve ainsi avec un affrontement entre Octopus et Carlyle, ce combat qui peut sembler mythique, tentacules contre tentacules, nous présente surtout un combat générationnelle.

L’on a d’un côté Octopus, le méchant scientifique à l’origine de cette technologie, avec des tentacules assez vieux, elles n’ont pas vraiment été améliorées depuis leurs créations, mais aussi avec un costume vert qui ne sont que de simple vêtement.

De l’autre côté l’on retrouve Carlyle, l’homme qui a volé la technologie d’Octopus pour en faire quelques choses de mieux, en effet il possède 6 tentacules (Octopus n’en a que 4), mais contrairement à Octopus, c’est surtout le costume qui change. L’on reste sur le vert, mais à la place de vêtement, Carlyle c’est plutôt dirigé sur une armure, une armure tellement solide qu’elle résiste aux balles.

Et ce combat représente bien le choc des générations dans la vie de tous les jours, l’on a la nouvelle génération, avec toutes ses technologies, l’on est aidé par internet et des gadgets, puis il y a l’ancienne génération, qui reste un peu dans leur temps alors que le monde avance, mais qui possède une très grande expérience de la vie. Alors que l’ancien pourrait aider le nouveau pour devenir meilleur, grâce à son savoir et son expérience, l’on retrouve une confrontation car le jeune crache sur le vieux en se croyant meilleur.

Cette vision est juste parfaite car c’est réellement ce qu’il se passe dans la vie et je trouve cela très fort de l’adapter en un combat entre deux méchants.

Conclusion

Bien que le suspense sur la découverte du costume soit peut présenter, en effet le secret est découvert dès le début du tome, l’on apprend beaucoup de chose, beaucoup de leçon sur la vie à travers la confiance mais aussi le conflit des générations. Un tome qui en plus d’être prenant est surtout très bon par les sujets abordés.

Commenter cet article